chronique atomisée

Bienvenue à trinquetaille
Bienvenue à Trinquetaille

Petite rhétorique des guerres virales en temps de paix,
purement contemplative, degré zero.

– D’un coté,
Une plèbe travaillant aux moyens de production essentiels, et puis rentrant fissa dans sa cellule, résolument passive
– d’un autre,
L’injonction d’actes héroïques aux soldats du front de l’armée des soignants. (mention spéciale pour les agents de supérettes, les camionneurs et les vendeurs de téléphone)
– et au dessus de cette masse enfin domestiquée, réduite à sa force de travail,
l’aréopage des généraux et des experts sachant interpréter les courbes et convoquer la science des ordres irréfutables…

Pour s’en laver les mains à l’hydrogel ?
Ce rêve des dictatures, les démocraties sont tenues de le réaliser.
Orwell saison sans fin.
Il y avait le smartphone barrant le regard, puis le masque devant la bouche, restent les oreilles .
Mais de quoi ou de qui ce virus est-il le nom?
_________________________________________________________

Autre chose:
le paradoxe d’agir en ne faisant voluptueusement rien.

Je revois ces « enciéros » à Saint-Remy de Provence quand nous faisions les « statues » devant les toros. Ces bêtes sont alors censées te confondre avec le décor et t’éviter. C’est l’art de faire le mort, ou l’arbre, figé….
José Bergamin cité le cas de ce Tancredo Lopez qui fût le maître de la statuaire dans l’arène au début du XXeme siècle. Vêtu de blanc, juché sur un cube, il défiait le taureau dans une parfaite immobilité 
. « … ainsi devient-il une incarnation visible et transcendante de la totalité de notre être, face à la vie, grâce à la mort, face à l’éternité du probable    …   Don Tancredo n’est rien d’autre qu’un homme seul, non pas vide, mais pleinement seul, face à la mort, et en définitive, devant dieu  …  autrement dit, le paradoxe d’avoir trouvé le secret du courage apparent dans l’immobilité même de la grande peur, celle qui paralyse d’effroi, celle qui laisse la femme de Loth, terrorisée, changée en statue  .. »
Le stoïcisme Tancrediste,  forme de quiétisme en quelque sorte, une utopie dans laquelle les acteurs se confondent innocemment avec le décor.

________________________________________________________
lueur d’espoir:
La contagion des idées peut s’inspirer de la contagion virale, mais c’est à double tranchant (comme les « bonnes » idées)
_________________________________________________________

un clip vidéo pour les im-patients:

_________________________________________________________

à suivre… dans le meilleur des cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!