Leena opéra au rocher Palmer

premier montage de leena dans un joyeux barnum
guy me fait penser à Noe dans un dessin de Reiser
c’est un opéra schizophrénique, chacun joue sa partition à sa manière dans sa bulle
Comme souvent, les sonoristes font une installation de matériel bien visible, comme s’ils voulaient se montrer et sortir de l’ombre
comme souvent l’éclairagiste pense qu’il est important d’éclairer copieusement
comme souvent la vidéo en fait trop tout en prétendant le contraire
comme d’habitude on a peur des temps morts, des vides, des bruits de fond, des situations nucléaires,
le danger étant partout, on évite de s’y mettre
les choeurs sont nombreux
la musique est convenablement léchée, les solistes déchantent un peu
mais celà se passe tout de même, comme une kermesse
l’alchimie est vaincue par la surabondance
c’est un spectacle potlach
une expiation amusante

leenapalmer
leenapalmer2

error: Content is protected !!